L’impossible est possible — et le pouvoir des blogs

Cet après-midi, problème avec le beta de présentation de Google. De fil en aiguille je suis tombé sur cette présentation (un blog parle de google presentation, dit que l’application n’est probablement pas à la hauteur et pointe sur un classique de Kawasaki — la règle du 10-20-30, lequel pointe sur un blog spécialisé en présentations, lequel pointe sur cette incroyable présentation de Hans Rosling)

Il faut écouter la présentation. Il y a ce logiciel fantastique qui permet de voir la réalité avec des yeux frais. Il y a l’argument de base qui parle de développement économique et du fait que ce qui semble a priori peu probable est en fait relativement plausible. Et il y a la finale, invraisemblable.

À voir ABSOLUMENT.

Et je note en passant que toute l’information est relayée par des blogs. Requête lancée sur un moteur de recherche, matériel offert par un site spécialisé. Mais entièrement relayé par des blogs.


ebay – Proxy bidding / sniping et la théorie des enchères

J’ai participé à quelques enchères sur eBay hier et j’ai été en mesure de constater que deux techniques sont en train de se généraliser: le sniping (faire une offre au tout dernier moment, souvent par l’intermédiaire d’un logiciel)  et le proxy bidding (faire des offres via un agent, en indiquant un montant maximal — l’agent soumettra automatiquement l’offre la plus basse requise pour gagner l’enchère jusqu’au plafond autorisé).

Le sniping a deux effets dominants. Premièrement, le sniper espère que ses rivaux n’auront pas le temps de réagir avant la fin de l’enchère. Supposons une caméra usagée mise aux enchères, pour laquelle il y a 3 acheteurs intéressés. La caméra vaut 100$ pour A, 150$ pour B et 200$ pour C qui aura recours au sniping tandis que A et B font leurs offres manuellement et "normalement". A offre 25$. B surenchérit à 30$. A remonte à 40$ et ainsi de suite jusqu’au moment où B offre 105$ ce qui dépasse le montant maximal que A est disposé à payer. Si C offrait 110$, B surenchérirait jusqu’à 150$. C’est pourquoi C va attendre au tout dernier moment pour faire son offre de 110$, quelques secondes avant la fin des enchères. B n’aura pas le temps de surenchérir et C va remporter la caméra. Si les enchères avaient été compétitives, il aurait du payer plus que 150$ pour éliminer B. Et si on inversait les valeurs d’options (maximum qu’un acheteur potentiel est prêt à payer), on voit que C peut gagner la caméra même s’il n’est pas celui qui était prêt à monter le plus haut. Et c’est ici que le proxy bidding entre en jeu.

Si l’acheteur B utilise le proxy bidding, il va indiquer au logiciel (en fait, une option offerte par eBay) le montant maximum qu’il est prêt à payer — 150$ dans mon exemple). La séquence serait alors:

A: offre 25$
B: offre 30$ en indiquant un plafond de 150$
A: offre 40$, puis 50$, jusqu’à 100$, mais rien n’apparait parce que ses offres sont immédiatement battues par le proxy bidder.
B: est le plus offrant (à 105$), automatiquement
C: offre 110$ quelques secondes avant la fin, mais son offre est rejetée parce qu’inférieure au plafond de B

B remporte l’enchère à 115$.

C’est pourquoi on propose maintenant une stratégie mixte: C va déposer une offre complexe (proxy bidding) au dernier moment (sniping). Il va instruire un logiciel que le maximum à offrir est de 200$. Et plutôt que de perdre aux mains de B, C va remporter l’enchère pour la somme de 155$.

Deuxième effet, le sniping réduit les risques d’enclencher une guerre d’offres où les acheteurs deviennent irrationnels, comme il arrive parfois quand les enchères durent longtemps et que les enchérisseurs perdent de vue les enjeux économiques et veulent tout simplement battre leurs rivaux.

Si sniping et proxy bidding se généralisent, les résultats des enchères vont devenir plus près que ce que la théorie prédit — la gagnant paiera juste un peu plus que la deuxième valeur la plus élevée. Les résultats plus faibles sont éliminés par la pratique du proxy bidding. Les résultats plus élevés sont éliminés par le sniping.


Matériel du cours de Négotiation

Juste histoire de rendre le lien disponible: ici (accès limité aux étudiants inscrits)